Initiation au ski de fond!
  

Initiation au ski de fond!

Oslo, Norvège le 21/01/2011

 

Enfin, 1ère activité typiquement norvégienne!!! J'ai testé le sport national, ou plutôt devrais-je dire la religion d'état: le ski de fond (cross-country ski en anglais)!!! La station se situe à quelques minutes de notre résidence, en métro, à la station Sognvann (ligne 3). Bon, alors pour vous mettre dans le contexte, je n'étais JAMAIS monté sur des skis avant... que ce soit ski de fond ou ski de piste... donc ce fut un grand jour pour moi. J'ai loué mes skis jeudi à l'université d'Oslo (station Blindern): ils font des prix intéressants pour les étudiants étrangers (100 NOK les 2 jours, 300 NOK le mois et 550 NOK les 3 mois).

Pour mes débuts, j'étais bien entourée d'amis prêts à m'aider et à me donner quelques conseils (merci Manu!). Nous avons commencé vers 13h30. Et dès le début, une de mes amies m'est rentrée dedans et donc je suis tombée... ça commençait bien... surtout que pour se relever avec des skis aux pieds, ce n'est pas une mince affaire... Enfin, une fois sur les rails, ça allait déjà mieux. Et puis après quelques minutes, on prend le coup de pied, on laisse glisser un peu le ski à chaque pas, et ça commence à aller mieux. Surtout dans le paysage paradisiaque dans lequel nous étions: imaginez une forêt de sapins recouverts de neige, qui entoure un lac gelé et le tout dans un silence monastique. Bref, les conditions rêvées pour bien commencer! Quant aux Norvégiens, ils sont impresionnants... mais ils commencent jeunes: même les bébés sont traînés en petit traineau derrière leurs parents qui font du ski de fond!

Malgré 2 petites chutes à l'aller, je me sentais plutôt confiante sur mes skis (j'étais même en tête pendant un court instant!). Après environ 4km, nous avons décidé de reprendre le chemin du retour, ayant peur de se faire surprendre par la nuit... Et là, il a fallu descendre toutes les grosses montées que nous avions faites à l'aller... et là, le début de la galère: grosses chutes sur les fesses (mon coccyx s'en souvient bien): oui parce que bien que la sensation de vitesse me plaît, je n'ai aucune maîtrise de mes skis quand les rails disparaissent. Le chasse-neige, je ne connais pas... Et puis, quand on tombe, les mains gèlent tout de suite. Donc j'ai déchaussé au bout de 4 chutes, juste le temps des grosses descentes. C'est là où le soutine des mais est important!  Puis, finalement, ayant trop froid, je me suis remise sur mes skis et j'ai peu à peu repris confiance en moi.

Enfin, il était temps qu'on arrête, on était bien fatigués, la nuit commencait à tomber et il faisait un peu froid. Mais on a quand même parcouru environ 8 km, pendant 2h30!!! Je trouve que c'est un bon début. Je dois aller rendre mes skis demain matin, mais je pense sérieusement poursuivre ma location 1 mois.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Norvège